Patmos

Patmos, la petite île de 3000 habitants, appelée aussi l’île sainte, est située à l'extrémité nord de l'archipel du Dodécanèse de la mer Égée et sa superficie s’étend à 34,5 km2. C’est l’île où l'évangéliste Jean, le disciple bien aimé de Jésus, a rédige l'Apocalypse. Au XIe siècle, saint Christodoulos y fonde avec l'aide de l'Empereur byzantin Alexis Ier Comnène le monastère de Saint-Jean-le-Théologien qui surplombe le sommet de la colline.

La capitale, Chora, dont le centre historique a été classé au Patrimoine de l'humanité par l'Unesco, se développe autour des fortifications du monastère. Un labyrinthe sublime de petites ruelles et d’arcades aux maisons basses en pierre blanchie à la chaux, de magnifiques demeures de marchands de la fin du XVIe et du XVIIe siècle et un grand nombre de petites églises disséminées un peu partout. La côte littorale se déploie dans toute sa splendeur depuis Chora et la vue est vraiment époustouflante.

Des sentiers de randonnées ainsi que des criques abritées, méritent d’être explorés pour en découvrir leur charme. Pour se restaurer : grand choix de restaurants et de petites tavernes qui mettent en valeur la cuisine locale délicieuse.

La vie nocturne, bien que discrète, couvre tous les goûts. Les petits bars pour les âmes romantiques côtoient les discothèques pour les férus de la fête.

Se rendre à Patmos : Du Pirée à Patmos en bateau. Le bateau fait 3-5 traversées par semaine du port du Pirée, Quai E1. De l’Aéroport d’Athènes El. Venizelos à Patmos par avion. Le moyen le plus rapide, via Samos, Kos, Leros ou Kalimnos.

Depuis les îles avoisinantes (Kos, Leros, Samos) par High Speed Boat. Les ferries grande vitesse relient les îles avoisinantes de Kos, Leros et Samos à l’île de Patmos.

Excursions quotidiennes aux îles proches : Arki, Lipsi et Marathi.  À ne pas manquer ! Au départ de Skala en caïques.